Camille Trail, Pyrénées 7 jours

Le Camille Trail est un trekking circulaire de plus de 120 kilomètres et 6 ou 7 étapes, qui s’étend entre les Pyrénées aragonaises et les Pyrénées Français, plus précisément à travers les vallées de Hecho, Ansó et Aspe, entre autres.

Plus de détails

550,00 € / pers.

Plus d’informations

Le Camille Trail est un trekking circulaire de plus de 120 kilomètres et 6 ou 7 étapes, qui s’étend entre les Pyrénées aragonaises et les Pyrénées Français, plus précisément à travers les vallées de Hecho, Ansó et Aspe, entre autres.

Nous profiterons d’endroits incroyables tels que les ibones d’Estanés et d’Arlet où les plus audacieux pourront profiter d’une baignade rafraîchissante, la vallée des Sarrios, où si la chance est de notre côté, nous pouvons partir à la recherche du célèbre Edelweiss, de la forêt des hêtres, de la Garganta del Aspe ou du célèbre cirque de Lescún où vivent un couple de gypaètes barbus.

L’ensemble du trekking traverse une région des Pyrénées d’une grande beauté, mais d’une hauteur inférieure à celle de son massif central, puisque ses plus hauts sommets ne dépassent pas 2 500 m, mais même ainsi, nous aurons de grandes pentes et des vallées profondes où nous ne cesserons de ravir jour après jour avec les vues panoramiques qu’ils nous offriront.

Le chemin doit son nom au dernier ours indigène qui vivait dans la région, l’ours Camille, depuis 2010, il est considéré comme mort, car ses traces ont cessé d’être trouvées. Il avait déjà un âge avancé, plus de 25 ans, et a passé la majeure partie de sa vie entre la vallée Français du Béarn, la vallée navarraise de Roncal et les vallées d’Ansó et d’Echo en Aragon.

Les ours qui existent encore dans la chaîne de montagnes pyrénéenne, environ 20 spécimens, viennent de Slovénie ou sont les descendants des spécimens réintroduits et qui se sont mélangés avec les spécimens pyrénéens qui vivaient encore à l’époque, comme c’est le cas de Neré, l’ours qui fréquente le plus ces vallées aujourd’hui.

ÉTAPE 1 SELVA DE OZA – GABARDITO

En montant au refuge Gabardito par Acher, nous traverserons la forêt luxuriante d’Oza pour approcher les pentes du château d’Acher, la montagne la plus emblématique de la vallée de l’Echo. Nous traversons également l’un des coins les moins connus et les plus surprenants de la région, Secús et Taxeras bénéficiant d’une vue spectaculaire sur ces sommets.

Heure: 7:30 h.
Distance: 15,3 km
Pente positive: 1300 m
Pente négative: 1040 m

ÉTAPE 2 GABARDITO – LIZARA

Ce serait l’étape la plus courte si vous ne montez pas le Bissauin, car d’un abri à l’autre, vous pouvez y arriver en environ 4 heures. Le Bisaurín est l’un des plus hauts sommets de la région et un classique du ski de fond en hiver, bien qu’il dure en été, son ascension est spectaculaire. Nous marcherons également à travers les pâturages des ports de Dios te Salve, Plandániz et Foratón pour atteindre la destination.

Durée: 3-4 heures (6 heures si nous gravissons le Bissau).
Distance: 9,6 km
Pente positive: 693 m
Pente négative: 536 m Près de 700 m de plus si nous gravissons le Bisaurín

ÉTAPE 3 LIZARA – SOMPORT

C’est l’une des plus belles étapes, car la vallée du Sarrios et l’ibón de Estanés viennent à bout. Ce n’est pas trop difficile non plus, mais c’est long. Il commence par une mission d’environ 2 heures, puis s’aplatit à travers le Paul de Bernera et la vallée du Sarrios, où des vues spectaculaires nous attendent si le brouillard nous le permet. Ensuite, nous descendons à l’ibón de Estanés et traversons la forêt de hêtres en direction du port de Somport. Sur l’ancienne frontière se trouve l’auberge Aysa, où nous nous reposons de cette journée spectaculaire.

Durée: 6-7 heures.
Distance: 17,4 km
Pente positive: 1070 m
Pente négative: 980 m

ÉTAPE 4 SOMPORT – ARLET

À ce stade, nous entrons dans la pente Français, avec ses forêts denses, ses cabanes de bergers et son fantastique fromage du pays. Le cirque d’Aspe et la vallée d’Espelunguera sont deux des plus beaux points de cette étape, sans mépris du lieu où se trouve le refuge, l’ibón de Arlet, avec une vue imprenable sur le Midi d’Ossau. En outre, une fois dans le refuge, nous pouvons atteindre la frontière et, si l’après-midi est clair, jeter un coup d’œil à la vallée d’Aguas Tuertas, un coin impressionnant du parc naturel de Los Valles Occidentales, où la vue panoramique est de carte postale.

Durée: 6-7 heures.
Distance: 18,9 km
Pente positive: 1150 m
Pente négative: 780 m

ÉTAPE 5 ARLET – LAUZART

Nous marcherons presque parallèlement à la division des deux pentes pyrénéennes. Les ports de Saoubathou et Lo Palo ont été transités par l’homme à travers l’histoire pour aller travailler ou fuir les guerres, ces marches ont parfois coûté la vie à des promeneurs si le vol était effectué en hiver, mais ils ont également été témoins de la solidarité des voisins anonymes des deux côtés, qui ont risqué leur vie pour aider les évadés. La descente dans la vallée de Lescun nous plongera dans la vie tranquille des villages bearnais. Les sommets escarpés du cirque de Lescún contrastent avec le vert intense des prairies parsemées de maisons de broderie et de bétail en pâturage.

Heure: 7 - 7:30 heures.
Distance: 19,5 km
Pente positive: 520 m
Pente négative: 1640 m

ÉTAPE 6 LAUZART – LINZA

Cette étape commence sur une piste pavée, ce qui est un peu ennuyeux, mais la vue impressionnante sur le cirque de Lescún, avec les taupes rocheuses des Billaires, Mesa de los Tres Reyes et Petrachema nous ravit en cours de route. Dans la plaine d’Ansabere, nous profiterons de la dernière occasion pour acheter du fromage Français. De là, la montée vers les Aiguilles demandait plus d’efforts. Une fois en haut, nous serons au pied de la Petrichema, nous entrerons à nouveau en Aragon et nous descendrons vers Linza entre les hêtres centenaires et une descente spectaculaire.

Durée : 7 h.
Distance: 16,6 km
Pente positive : 1 290 m
Pente négative: 790 m

ÉTAPE 7 LINZA – SELVA DE OZA

Nous prendrons la route pour atteindre le célèbre Paso del Caballo et continuerons vers Anzotiello, Mallo Gorreta et les Quimboas, entre autres, qui semblent un mur infranchissable. La descente vers Guarrinza nous permettra de voir des vestiges préhistoriques. Et déjà dans la Selva de Oza, nous pouvons profiter de la fin de la route avec une collation sous le hêtre monumental de la cantine.

Durée : 6 h.
Distance: 15,3 km
Pente positive: 800m
Pente négative: 1050m

 

COMPREND

Guide intitulé AventuraTrek

Équipement de sécurité collective et trousse de premiers soins

Assurance accident et RC

Carte, porte-carte, sac en feuille de sentier

Carte de contrôle de scène

T-shirt technique du chemin (au bout de celui-ci)

6 nuits dans les refuges de la route avec MP inclus

 

ENGAGER

Équipement de montagne personnel

Transport à Selva de Oza (Vous pouvez contacter le guide pour coordonner les véhicules)

Nourriture et boissons à l’extérieur du député des refuges

 

EXIGENCES ET PRIX

Il faut avoir fait des sentiers de randonnée précédents puisque les jours dureront environ 8 heures de marche dans les montagnes. Si vous avez des questions sur la préparation, veuillez nous contacter.

Groupe minimum 6 personnes et maximum 10 (550€/Pers)

Remarque: Si vous prenez n’importe quel type de médicament, souffrez d’une pathologie ou avez eu une blessure récemment, veuillez nous en informer au moment de la réservation.

MATÉRIEL NÉCESSAIRE

Sac à dos 35l-50l

Bottes de trekking ou chaussures de montagne

Pantalon de montagne de type trekking

T-shirt respirant (pour la chaleur)

T-shirt thermique (pour le froid)

Mailles thermiques fines

Chaussettes synthétiques respirantes

Polaire ou similaire

Plumes ou fibres de type veste fine (type Primaloft)

Veste avec membrane imperméable de qualité (type Gore-tex, E-vent)

Casquette et gants chauds

Lunettes de soleil

Crème solaire

Armoire à pharmacie ou médicaments personnels

Trousse de toilette

Tongs légères et serviette

Sac en drap (inclus)

Repas collation pour les déjeuners (barres énergétiques, fruits, etc.)

Cantine pour l’eau

 

Autres documents recommandés

Caméra

Cannes

Maillots